IMG_5475
Auteur/autrice de l’image

OUVERTURE DU DOJO SARBACANA #ToucherLeCoeurDeLaCibleEnSoi

C’est ce week-end du 9-10-11 Février 2024, nouvelle année chinoise sous le signe du Dragon, que s’ouvrait le Dojo Sarbacana dans les deux-sèvres (79), à la Kambrousse (Eco-Lieu de la transition, crée par Marc de La Ménardière, réalisateur du film : “En quête de sens”).

Un nouveau souffle pour la voie du Sarbacana- Art Martial du Souffle, crée par M.L Dioptaz dans les années 90. Cette pratique est reconnue comme un sport ( a été pratiquée comme épreuve de sport au Bac du Lycée Charlemagne à Paris dans les années 2006) et comme une Voie de réalisation, un nouveau Dö, déclaré par TaÏkan JYOJI, Maître fondateur de l’Ecole Zen Rinzaï pour l’Europe – également 5e DAN de Kyodo ( Tir à l’Arc traditionnel Japonais).

Une pratique de Présence au coeur de l'action

La pratique du Sarbacana a cette spécificité qu’elle relie à la fois une dynamique de réceptivité proche de la cérémonie du thé par exemple, et une dynamique plus martial, comme le tranchant du sabre des Samouraï. Elle visite l’immobilité et le mouvement en articulant le corps et l’esprit, pour vivre au même instant, lâcher-prise et prise de décision.
Ainsi, INTUITION – OBJECTIF -INTENTION – DÉCISIONS – ACTION se produisent ici et maintenant. Ils ne font plus qu’un et s’alignent d’évidence.

Le souffleur utilise une sarbacane très longue et très légère, pour explorer les différents types de souffle, d’énergie et d’intention qui permettent de toucher le cœur de la cible. Ce centrage, vécu ici sur le pas de tir, dynamise le jet de souffle et produit le centrage là-bas dans la cible. 

Souffler en conscience et toucher le centre 

Le Sarbacana propose de tourner notre attention vers la respiration, d’observer et d’actualiser les mécanismes de la conscience liés à la respiration. En visitant ses différents types de souffle, nous visitons nos états d’êtres qui jalonnent notre quotidien.

Le jet-de-souffle est un acte puissant produit par une respiration diaphragmatique. Il est dynamisé par une présence vigilante et consciente, issue de la tranquillité que nous induit la méditation.  
Le souffleur se voit tel qu’il est, son souffle le lui montre d’évidence, celui-ci reflète l’état d’esprit par le type de souffle que la bouche laisse jaillir. 

Dans la pratique des jets de souffle en groupe, on entraîne la capacité à être pleinement ensemble, tout en affirmant sa présence unique.
Les jets de souffle sont perçus comme une seule respiration du groupe. 

"Si viser avec la technique améliore le tir, souffler avec l'esprit améliore l'homme. »

***
Pour en savoir plus sur Sarbacana visiter le site ICI

Prochaine retraite sur le thème de l’alignement ICI.

Pour connaître les prochaines stages avec les relais de la pratique ou le Maître Enseignent, vous pouvez m’écrire directement ou via cette adresse mail : lesouffledupresent@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News & inspirations

“Faire moins, être plus, recevoir et contribuer mieux”

Pour annuler mon consentement, je peux me désabonner en bas de chaque email.