alexandru-zdrobau-4bmtMXGuVqo-unsplash

ÊTRE : le principal but de votre vie ? #JustBe

ÊTRE ? Mais qu’est-ce que ça veut dire ?

Vous avez déjà sans doute entendu à plusieurs reprises qu’il est important de revenir à votre être véritable… D’être qui vous êtes véritablement, de vous autoriser à Être…

Mais « être », qu’est-ce que cela veut dire ?

Souvent, j’entends les personnes faire une scission entre ce qu’ils sont et ce qu’ils font ; entre ce qu’ils se sentent obligés de vivre, de faire, de dire et ce à quoi ils aspirent en vérité.

La plupart se perdent dans « le FAIRE », en espérant arriver un jour à ÊTRE qui ils sont. Alors que c’est en ÉTANT que nous évoluons à notre juste place, et que nous pouvons faire ce que nous avons à faire… non plus par contrainte mais bien par évidence, nous menant à notre plein épanouissement.

Sinon, s’observe alors une course après le temps et le faire sans cesse, centrée sur le « après » et oubliant d’être ici et maintenant… et de vivre… Le risque est de passer à côté de sa vie… d’une vie réellement réjouissante et vibrante !

Quels chemins vers l’« Être » ?

Revenir à Soi pour savoir qui vous êtes.

Qui êtes-vous ? Que pensez-vous devoir faire pour être ? Avec qui souhaitez-vous vivre ?

Avec une personnalité répondant aux désirs de votre égo, des autres, de la société, de ce qui se fait ou non, pour pouvoir exister un tant soit peu ? Ou, avec vous-même, votre vrai « soi » menant une vie gratifiante sur tous les plans ?

Revenir à Soi est un premier pas. En prenant le temps de mieux vous connaître, vous pouvez facilement mettre en œuvre ce qui est fondamentalement juste pour vous et avancer vers ce qui vous nourrit, vous remplit… en suivant ce qui est en total accord avec vos valeurs et votre nature profonde.

Ensuite il sera nécessaire de partir de qui vous êtes pour faire… non plus en mode automatique mais bien faire ce que vous avez à faire en conscience et depuis qui vous êtes vraiment.

Comment procéder ?

Plusieurs voies existent, à chacun selon sa sensibilité de suivre celle qui lui convient.

Vous pouvez prendre un temps pour vous, pour vous poser et laisser de l’espace, du vide, du rien.

Apprendre à vous détendre, réveiller votre sensorialité, devenir attentif à vos intuitions, vous réconcilier avec votre corps et l’habiter… retrouver une vraie vitalité en changeant de fréquence (comme à la radio)… et surtout en développant une posture d’observateur de vos pensées, de vos mots et de vos actions pour sortir du mode automatique et ne plus être l’esclave de votre mental, pour que ce qui est vraiment essentiel émerge. Ce sont autant de petits pas qui mènent à l’ouverture du cœur, là où se cache ce que vous êtes profondément.

En faisant cela, vous glissez tranquillement, à votre rythme, vers votre vraie nature. Vous côtoyez vos véritables besoins, vos valeurs essentielles, mais aussi vos croyances, vos doutes, vos limitations…

Ce sont très souvent vos peurs qui vous entraînent à faire, encore et encore ce que vous croyez devoir faire pour « être »… ! Le risque est de se perdre en chemin. De là, un labyrinthe d’actions qui s’accumulent se met en place et rend fou, menant aux frustrations, aux déceptions, aux manques, etc.

Il s’agit de prendre la décision de mettre en lumière les zones d’ombre, d’accéder à plus de clarté, de répondre à ce qui est bon pour vous, souvent en lien avec une contribution forte au monde.

Petit à petit, vous recréez le lien avec les différentes parties de vous-même pour toucher enfin, qui vous êtes.

Vous pouvez désormais vous ouvrir à la joie, à l’abondance, à la facilité, à la légèreté, à la sérénité et à l’épanouissement dans tous les domaines de votre vie.

Alors, il ne serait pas plus simple d’ÊTRE en premier lieu, qui vous êtes vraiment ?!

Rendez-vous compte des merveilleux potentiels qui vous habitent, souvenez-vous de qui vous êtes.

Vous êtes extraordinaire ! Ah bon ?

Vous êtes-vous déjà dit ou vous répétez-vous souvent que vous êtes un être extraordinaire ? Le savez-vous seulement ?

Et bien bonne nouvelle ! Vous l’êtes. Nous le sommes tous ! Pas seulement parce qu’en allant « vers soi » vous apprenez à vous aimer plus et à avoir plus d’estime de vous-même, de confiance et de sécurité, mais simplement parce que votre essence est, en soi, extraordinaire.

En effet, nous sommes tous, à la fois un être dit de « matière » et un être spirituel… Allier ces deux aspects est essentiel. Nous sommes tous traversés par le même courant de Vie. En étant vivants et conscients de notre lien avec cette source en nous, nous sommes de fait, des êtres spirituels.

Cette voie du cœur est le point central de convergence entre l’esprit et le corps, vous permettant d’ÊTRE et de vous réapproprier vos pleins pouvoirs.

Être, c’est être complètement incarné(e) dans votre vie, dans vos baskets, dans ce que vous faites et ne plus vous couper de vous. Plus conscient(e), vous êtes plus fin(e) dans vos perceptions. Vous distinguez mieux ce qui se joue en vous et à l’extérieur de vous-même. Vous vous mettez à l’écoute de votre GPS intérieur, et vous êtes guidé(e) pour entreprendre les actions justes, pour rencontrer les bonnes personnes au bon moment, pour vous ouvrir à l’un-possible… vous êtes accordé(e) à votre cœur et tout se met plus facilement en place dans votre vie.

C’est une invitation à suivre, avant toute chose, ce qui est bénéfique pour vous, votre propre vérité, reliée à ce dont votre âme a profondément besoin, qui est différent des envies de votre égo, de votre voisin, votre conjoint(e) ou vos amis.

Vous devenez plus ouvert(e), plus serein(e), plus confiant(e) et vous développez des relations plus saines, sortant des jeux de pouvoir, de dépendances et de dominations. Vous prenez le chemin fait pour vous qui vous mène à votre plein accomplissement en relation avec le monde.

C’est un retour à soi pour aller vers l’autre.

Osez être qui vous êtes, et rayonnez :

Dans quelles situations vous sentez-vous pleinement vous, en joie, rempli(e) ? Que ressentez-vous ?

Laissez-vous porter par ces ressentis, cette énergie à déplacer des montagnes et sentez que tout devient envisageable… Hé oui ! Bienvenue dans le monde de vos propres possibles !

Dès lors, vous ne vous racontez plus d’histoires dans lesquelles vous vous endormez, finissant par croire ce « blabla » mensonger. Vous décidez de prendre les rênes de votre vie en main et de vous responsabiliser. Vous prenez conscience de votre propre pouvoir créateur et vous assumez totalement ce qui se passe dans votre vie.

Retrouver ce lien avec votre nature véritable, vous permet d’être entièrement présent(e) à vous à chaque instant. Vous vous ouvrez à votre intériorité pour faire évoluer votre réalité, donc votre vie.

Autorisez-vous à rayonner ce que vous êtes et à inspirer de fait les autres, en leur montrant qu’il existe un chemin pour être qui ils sont.

Et surtout, Souriez, le plus souvent possible, en marchant, en conduisant, dans vos relation… non seulement c’est un moyen simple de se relier à soi et de révéler la beauté de qui vous êtes et en plus vous verrez comment votre vie se transforme au fur et à mesure.

ÊTRE : Un hymne à la liberté ?

Alignés et à l’écoute des instructions de votre être véritable vous faites un pas en avant en passant à l’action inspirée et porteuse pour vous (au lieu de « faire » mécaniquement). Plus attentif à ce qui se passe pour vous, vous êtes alors de plus en plus libre de vos choix.

Reconnecté(e) à votre grandeur d’être, relié(e) à votre essence intérieure, vous vivez de plus en plus en harmonie. Votre vie devient plus fluide, plus facile, des solutions inattendues se dévoilent devant les situations que vous traversez.

Une harmonie, une légèreté et une sérénité s’installent au fur et à mesure. Vous pouvez désormais vous abandonner de façon confiante à votre être tout en sachant que vous êtes au bon endroit, au bon moment, créant délibérément une vie qui vous convient parfaitement et dans laquelle vous Êtes avant toute chose.

SOYEZ simplement et VIVEZ pleinement VOTRE vie !

Cet article contribue à l’événement : Festival à la croisée des blogs d’octobre 2013 sur le thème « ÊTRE », organisé par Cédric Villa en lien avec les sites techniques de médiations  et développement personnel.

Photo by Alexandru Zdrobău on Unsplash

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

2 réponses

  1. Bonjour,
    je découvre votre site en ce jour et je dois dire qu’il est bien agréable…
    être, d’après mon vécu, c’est quand on a retiré toutes nos armures; mais c’est au-delà de la volonté d’être et de toutes techniques quelle qu’elles soient. Cela survient on ne sait pas pourquoi et c’est une fusion avec le Tout. On peut s’alléger par des techniques c’est vrai, on peut se délivrer de certains poids mais ce n’est pas être car être est indéfinissable..;cela s’approche de Dieu. Être c’est comme n’être plus. Et c’est bien pour cela que nous nous agitons à faire…de peur de n’être plus.

    1. Bonjour Elisandre, et merci pour ce partage témoignage autour d’Être! oui il s’agit bien de lâcher cette agitation “à faire” et revenir dans l’élan qui fait que NOUS SOMMES point! 😉 Être pourrait aussi se dire: laisser s’écouler le Souffle “divin” à travers nous…et dès lors il n’y a plus de question à se poser! 😉 c’est débat riche et infini!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News & inspirations

“Faire moins, être plus, recevoir et contribuer mieux”

Pour annuler mon consentement, je peux me désabonner en bas de chaque email.